Manger intuitivement peut vous aider à être mince

En consultation, une question revient souvent : "Vais-je perdre du poids si je développe une alimentation intuitive?"

Mon expérience me fait répondre OUI à cette question. Lorsqu'on est au dessus de son poids naturel, retrouver une alimentation intuitive permet de perdre du poids. Cependant le poids ne peut-être l'objectif de votre démarche. Il est à considérer comme une conséquence positive et espérée bien-sûr. Vous pouvez jeter un oeil sur la rubrique témoignage du blog où je partage les retours des personnes que j'ai accompagné en consultation.    

La science, à travers une étude menée sur plus de 50 000 personnes,  semble également répondre OUI à cette question.

L'alimentation intuitive influence-t-elle l'Indice de Masse Corporel ?

Des chercheurs ont étudié le lien entre l'alimentation intuitive et l'Indice de Masse Corporel chez les individus de la Cohorte Nutrinet-Santé. C'est une vaste étude, lancée en 2009, portant sur les déterminants des comportements alimentaires et les liens entre alimentation et santé.

Il ont demandé à 11 774 hommes et 40 389 femmes de :

  • remplir un questionnaire spécifique permettant d'étudier le niveau d'alimentation intuitive : l'Intuitive Eating Scale-2 (traduit en français).
  • rapporter leur poids et leur taille afin de calculer l'Indice de Masse Corporel (=poids/taille²)

Manger intuitivement, c'est manger en réponse aux signaux physiologiques de faim et de satiété plutôt qu'en réponse à des facteurs externes (régimes, taille de portion, disponibilité alimentaire,...) et/ou émotionnels ainsi qu'une faible préoccupation vis à vis de l'alimentation.

Le questionnaire évalue le niveau d'alimentation intuitive à travers 3 facteurs :

  • La capacité à faire face à ses émotions négatives autrement qu'en mangeant comme par exemple sous le coup du  stress, de l'anxiété, de l'ennui ou de la solitude,... .
  • La confiance en ses sensations alimentaires de faim et de satiété pour déterminer quand manger quoi manger et quelle quantité manger.
  • La permission inconditionnelle. Elle se caractérise par la volonté de manger en présence de faim plutôt que de suivre des règles extérieures et avoir des aliments interdits comme lorqu'on est au régime.

J'aime beaucoup ce questionnaire car c'est principalement ce que je propose de développer en consultation.

Les mangeurs intuitifs sont plus minces

Les chercheurs ont trouvé qu'un haut niveau d'alimentation intuitive est associé à un plus faible risque d'être en surpoids ou obèse. Cela signifie que manger en présence de signaux physiques (faim, rassasiement, satiété) plutôt que pour raison émotionnelle et sans interdit est associé à un risque plus faible de surpoids et d'obésité.

Pour en savoir plus sur l'alimentation intuitive, vous pouvez consulter l'article qui présente les 10 principes.   

Bien que de futures études soient nécessaires pour démontrer une relation de cause à effet, les auteurs concluent que l'alimentation intuitive a de l'avenir dans la prise en charge des problèmes d'obésité.

Référence utilisée pour la rédaction de cet article :
GM Camilleri et coll. Intuitive Eating is Inversely Associated with Body Weight Status in the General Population-Based NutriNet-Santé Study. Obesity, édition en ligne du 17 mars 2016

Cet article vous a plu? Partagez-le.

Vous avez des questions ? Un avis sur l'article ? Laissez un commentaire, j'y répondrai avec plaisir.