4 raisons d'arrêter les régimes

Les sirènes des régimes frappent régulièrement au cours de l'année. Cela va de la bonne résolution du nouvel an à la perte de poids pour préparer ses vacances.

Mais est-ce une bonne idée d'y succomber?

Ma réponse est NON. Je vous propose d'en découvrir les raisons dans cet article de blog.

Régime = Effet YOYO

La reprise de poids après un régime est quasiment inévitable !

Si vous pensez que la reprise de poids est liée à votre manque de volonté, alors retenez bien ce que je vais vous dire.

Dans un rapport publié en 2010, l’ANSES relève que sur 100 personnes qui perdent du poids en faisant un régime il y a minimum 80 % qui reprennent le poids perdu dans l’année. Après 5 ans, les études montrent que 95 % des Success full weight loser retrouvent leur poids initial ou le dépasse.

Je ne pense pas que vous et toutes ces personnes manquent de volonté.

Toute perte de poids rapide (> 0.5 à 1 kg par semaine), généralement promise dans les régimes miracles, s’explique par une déshydration et une perte de masse maigre plutôt que de graisses. La perte de masse musculaire entraîne une diminution de vos besoins énergétiques. En plus la réduction calorique est vécue comme un état de famine qui pousse votre corps à s’économiser et à diminuer encore plus vos besoins.

Malgré vos efforts, il y a un moment où votre poids stagne.

Et quand vous arrêtez votre régime soit parce que la frustration est trop importante soit parce que vous avez atteint le poids souhaité et que vous recommencez à manger comme avant, la reprise de poids se fait principalement au profit de votre masse grasse.

Ces modifications sont à l’origine du cercle vicieux de perte-reprise de poids appelé effet YOYO.

Les régimes présentent des risques pour votre santé !

En plus d’être inefficaces, les régimes sont également dangereux pour la santé. 

La même étude de L’ANSES démontre que l’ensemble des régimes étudiés entraînent des carences en vitamines et minéraux ou énergie menant à différents effets néfastes.  

Les principaux risques sont

  • un affaiblissement lié à la perte de masse musculaire.
  • une diminution du capital osseux qui augmente le risque d’ostéopénie et de fractures qu’elle induit,
  • des troubles du rythme cardiaque et une augmentation des risques cardiovasculaires,
  • des troubles digestifs, comme la constipation, et aussi un risque accru de cancer colorectal lié à une carence en fibres.

Les régimes perturbent votre comportement alimentaire

L’anorexie et la boulimie sont les 2 seuls troubles du comportement alimentaire reconnus officiellement. On peut également y rajouter l’hyperphagie boulimique. Entre ces extrêmes, il existe une multitude de perturbations qu’on regroupe sous le terme de Troubles du Comportement Alimentaire Non Spécifique (TCA-NS).

Ces TCA-NS sont induits par les régimes à répétition car l’orsqu’on décide de faire attention à son poids, on se nourrit alors sur un mode réflexif en définissant les conduites alimentaires les plus adaptées pour atteindre son objectif. Généralement, ces choix commencent par :

Pour maigrir, il faut/ je dois …
Pour maigrir, il ne faut pas /je ne dois pas …

Rien d’alarmant jusqu’à présent. Tout le monde fait comme cela. C’est sous-estimer leurs conséquences sur le comportement alimentaire.

En effet, ces règles vous poussent à ignorer volontairement vos sensations alimentaires (faim, appétits, rassasiement) qui sont le reflet de vos besoins caloriques. La frustration qui en découle creuse le lit de vos futurs craquages. Vous alternez ainsi des périodes de privation et période de dérapage sur la journée, la semaine ou sur quelques mois.   

A force de lutter ainsi contre votre corps, vos sensations deviennent de moins en moins perceptibles. … Et vos émotions finissent par prendre le contrôle de votre alimentation. Vous constatez alors que vous n’arrivez plus à profiter d’un morceau de chocolat sans dévorer toute la plaque ou encore que votre alimentation est source de stress ou d’anxiété.

Ne sous-estimez pas les conséquences psychologiques

L'une des motivations que j'entends souvent en consultation concernant la perte de poids, c'est je veux perdre quelques kilos pour me sentir mieux dans ma peau. Avoir Plus confiance en moi. Cela paraît logique. Le souci c'est qu'on a pu se rendre compte que les échecs à répétition entraînent une diminution de l’estime de soi. Je souhaite vous rappeler que les échecs ne sont pas dus à votre manque de volonté.

Mais que faire alors ?

Voici 5 axes de travail que je propose de développer en consultation pour retrouver votre équilibre. Pour en savoir plus sur mes consultations cliquez-ici. Si nécessaire, je peux vous proposer de travailler certains points avec d'autres professionnels de la santé.

  1. Dire stop aux régimes.
  2. Retrouver une relation sereine avec vos aliments.
  3. Se Reconecter aux sensations alimentaires qui sont le reflet de vos besoins physiologiques
  4. Gérer positivement ses envies de manger émotionnelles.
  5. Aprendre à aimer votre corps tél qu'il est même si vous souhaitez perdre du poids.

Cet article vous à plu ? Partagez le.

Vous avez des questions ? Envie de partager votre avis ? Laissez un commentaire. J'y répondrai avec plaisir.