Mon parcours

Nathalie Hallot

Diététicienne diplômée de l' Institut Paul Lambin à Bruxelles, je suis principalement spécialisée en consultation privée (régions de Huy, Namur et Liège - plus d'information, CLIQUEZ ICI). J'exerce également mon métier de diététicienne à la maison des diabétiques de Dinant, depuis plusieurs années.

Soucieuse de proposer des solutions durables, je me suis rendue compte de l'importance de traiter les facteurs de déséquilibre alimentaire de manière plus globale qu'un simple rééquilibrage. J'ai donc complété ma formation scientifique de base, par une spécialisation en approche Bio - Psycho - Sensorielle (je suis practitienne reconnue, CLIQUEZ ICI).

Cette approche me permet aujourd'hui de mieux comprendre les causes des déséquilibres alimentaires et de proposer des solutions durables, en replaçant l'humain au cente de mes intérêts.

J'ai également suivi une spécialisation en gestion des Hypersensibilités Alimentaires (Allergies et Intolérances) au Centre de formation pour les Secteurs Infirmiers et de Santé, à Bruxelles.

Je suis membre du conseil d'administration de l' U.P.D.L.F (Union Professionnelle des Diététiciens de Langue Française). CLIQUEZ ICI
Je suis membre du G.R.O.S (Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids). CLIQUEZ ICI

Diététicien, nutritioniste, coach en nutrition, naturopathe, nutrithérapeute,... Qui choisir?

Le diététicien est le seul spécialiste de l'alimentation reconnu ! Son titre est protégé et fixé par l'Arrêté Royal du 19 février 1997. De plus, depuis 2011, un agrément octroyé par le SPF Santé publique est obligatoire pour exercer le métier de diététicien. Cet agrément garantit au patient un service professionnel de qualité car il prouve que le diététicien répond aux exigences requises pour l'exercice de la profession (étude, stages, obligation de formation continue, respect des règles professionnelles).
La plupart des mutualités pratiquent un remboursement des consultations exercées sur la base d'une prescription médicale par un diététicien diplômé et agréé.***

Tous les autres termes « nutritionniste, coach en nutrition, naturopathe, nutritérapeuthe,... » ne sont pas des titres protégés et ne répondent à aucune exigence légale.
Les formations en nutrition  sont nombreuses et ne sont en aucun cas validées par le SPF Santé publique. Elles prolifèrent car elles répondent à une demande massive mais elles sont incomplètes (et souvent erronées) et légalement, ne permettent pas aux personnes qui la suivent de poser les actes  exclusivement réservés aux  détenteurs d’un bachelier en diététique.
Les conseils fournis par les experts en nutrition, nutrithérapeutes, nutricoaches, coachs en amaigrissement ou en nutrition, entraîneurs personnels, coach bien être, etc... n'offrent donc aucune garantie professionnelle ni scientifique et n'ont aucune valeur juridiquement fondée.***

*** Sources : Union Profesionnel des Diététiciens (UPDLF).

Un peu d'humour

Quand les diététiciens luttent contre les charlatans!